Première Réponse

L'actu rien que de l'actu !

Règlement général sur la Protection des Données : confidentialité et transparence

Vous êtes submergés ou avez été submergés par les nouvelles politiques de confidentialité des entreprises auprès desquelles vous avez l’habitude d’acheter, ou tout simplement de vous informer ?

C’est normal, l’explication provient du fait que le Règlement général sur la Protection des Données a été officiellement adopté cette année. Par conséquent, son arrivée soulève certains grands points, notamment la question du traitement des données personnelles, ainsi que celle de la confidentialité quant à celles-ci. En effet, les données récoltées étant fréquemment à titre personnel, il est dans le devoir des enseignes de faire preuve de discrétion et de neutralité envers celles-ci, mais également de respecter leur caractère confidentiel.

Les structures ne peuvent alors pas faire n’importe quoi avec toutes les informations avec lesquelles elles sont en relation, et sont tenues de ne pas les déformer, les modifier, ou de traiter les données sensibles, sauf exception. Le sujet étant délicat, il est possible d’obtenir des précisions sur ce type de données en se rendant sur le net.

Règlement général sur la Protection des Données : astuces pour prévenir ses utilisateurs

Afin d’adopter le Règlement général sur la Protection des Données avec simplicité, et informer les individus qui utilisent son site internet ou encore son application, certains conseils peuvent être suivis, permettant de rassurer les internautes sur les changements à venir : tout d’abord, le mieux est de faire preuve de transparence, et de prévenir l’arrivée du RGPD. Ensuite, vous pouvez détailler votre processus de collecte de données, afin de le rassurer et lui expliquer quel type d’informations vous intéresse, pourquoi vous les collecter, et ce que vous comptez ensuite en faire.

protection données

Plus vous serez honnête, plus l’internaute aura envie de vous faire confiance. Fournissez des détails sur le contexte, les services qui manipuleront ces données, et le but de cette collecte. À noter que le fait d’expliquer le cheminement de ces données aux utilisateurs est un devoir que le Règlement général sur la Protection des Données peut sanctionner s’il n’est pas bien rempli.

Règlement général sur la Protection des Données : l’utilisateur maître de ses données

En plus d’imposer aux entreprises de se montrer claires sur l’utilisation qu’elles comptent avoir des données qu’elles collectent, le Règlement général sur la Protection des Données accorde aux internautes un droit d’accès à ces informations. Ainsi, à tout moment, elles doivent être en mesure de leur fournir une copie de celles-ci, et leur permettre ainsi de les consulter, les vérifier, ou encore de les modifier comme ils le souhaitent. Cela permet à l’utilisateur de garder un oeil sur les données traitées le concernant, et de pouvoir constater l’exactitude de ces dernières.

Si besoin, il peut annuler son consentement, et réclamer la suppression des informations personnelles à son égard : l’entreprise concernée se verra dans l’obligation de respecter son choix. Pour que ces échanges soient fluides, il est recommandé aux structures de réaliser une cartographie du parcours de leurs données, afin de pouvoir facilement répondre aux requêtes des internautes.

Règlement général sur la Protection des Données : confidentialité et transparence
Rate this post