Première Réponse

L'actu rien que de l'actu !

Comment fonctionne un aérateur de vin ?

aérateur pour vin

L’aération est l’un des procédés qui confèrent au vin une meilleure qualité à la dégustation. En pratique, aérer un vin revient à le mettre au contact de l’air afin de l’oxygéner. Outre les méthodes traditionnelles, les amateurs de vin ont également recours à un outil moderne adapté au travail d’oxygénation : il s’agit de l’aérateur de vin. Ce dispositif possède la fonction d’aérer le vin très rapidement tout en permettant de libérer efficacement les saveurs soufrées et acides. Zoom sur l’importance d’acheter un aerateur de vin.

Le fonctionnement général d’un aérateur de vin

Les sommeliers et les barmans professionnels sont unanimes sur ce point : le vin est un nectar particulier qui s’apprécie tant pour son goût fruité que pour son arôme. Pour faire ressortir précisément ce côté exquis en bouche, les industriels ont conçu un petit accessoire discret, l’aérateur de vin, disponible en différents modèles sur le marché. Chacun de ces spécimens possède un fonctionnement spécifique.

De façon générale, la plupart des aérateurs se positionnent sur le goulot de la bouteille ou au-dessus du verre. Le dispositif est muni d’une petite chambre qui accueille la boisson à sa sortie de la bouteille. C’est à ce niveau que s’effectue le mixage du liquide avec l’oxygène. Ce mélange permet notamment d’éliminer une bonne partie du sulfite présent dans le vin, en l’occurrence le vin jeune récemment embouteillé.

Trois prototypes d’aérateurs sont fréquemment vendus dans le commerce : le modèle bouchon stoppeur, le modèle handheld et le modèle verre décanteur. Quoiqu’ils ne s’utilisent pas de la même façon, ils offrent tous la possibilité de relever rapidement et efficacement la saveur du vin.

Bien déguster le vin

Le fonctionnement d’un aérateur de vin de type bouchon stoppeur

L’aérateur de vin bouchon stoppeur se fixe sur le goulot de la bouteille et peut faire office de bouchon, comme le mentionne son appellation. Il se présente dans un format menu, oblique et est pourvu d’un bec verseur à son extrémité. En quelques secondes, il s’insère solidement sur la bouteille grâce à son embout en plastique. Le processus d’oxygénation se réalise automatiquement lorsque vous inclinez la bouteille pour remplir votre verre. Cela se remarque aux senteurs fruitées qui se diffusent dans l’air. En outre, la forme et le bec de l’accessoire permettent de ne pas perdre une goutte de boisson en effectuant le service.

L’aérateur de vin handheld

Dans son fonctionnement, ce modèle d’aérateur de vin présente quelques similitudes avec le précédent. En premier, il s’installe tout aussi rapidement sur la bouteille, en lieu et place du bouchon. Lors de l’écoulement du vin hors de son contenant, le travail d’incorporation de l’oxygène a lieu plus vite, ce qui fait de ce spécimen le mieux prisé des œnologues. Cette propriété s’explique par la forme de l’outil et l’emploi d’un matériau adapté : l’acrylique. En outre, l’orifice étroit du verseur a été conçu spécialement pour ralentir le débit du liquide et mettre davantage le vin au contact de l’air.

Fonctionnement d’un modèle verre décanteur

Encore appelé modèle 2 en 1, cet aérateur de vin cumule la capacité d’aérer et de décanter le vin. Pour révéler entièrement l’arôme de vos vins, maintenez le décanteur au-dessus de votre verre et versez-y lentement la boisson. Le vin se libérera en peu de temps de toute acidité pour revêtir une saveur délectable. Cette variante est dotée par ailleurs d’un filtre gaz qui empêche la moindre impureté de se retrouver dans le verre lors du service.

Articlе Spоnsоrisé